AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Pour une minute de plus ( pv Jane Johnson)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


♣ Messages : 267
♣ Livre Sterling : 55
♣ Date d'inscription : 07/08/2011
♣ Age du personnage : 28ans
♣ Profession : Chevalier


♣ Vos lettres de Noblesse
♣ Libre pour RP ?: oui
♣ Relationship:
♣ Inventaire:

MessageSujet: Pour une minute de plus ( pv Jane Johnson)    Ven 26 Aoû - 19:58



    La journée avait été mouvementée, c’était le moins que l’on puisse dire. Cette rose noire nous donnait du fil à retordre. Les désastreux incendies provoqués avaient détruit beaucoup de choses. Tout avait été dévasté. Des morts il y en avait eu et je ne pouvais m’empêcher de me sentir coupable de n’avoir été là pour leur venir en aide. J’avais aidé oui mais à mon gout pas assez. Il était impossible d’aider tout le monde, je n’avais pas à la faculté de me dédoubler, personne ne l’avait. Les flammes étaient plus fortes que tout et le feu avait mis un temps fou à s’éteindre. Tout n’était plus que cendres. Beaucoup avaient tout perdu. Avec mon ami Gregoire nous avions décidé de nous lancé à la poursuite de la rose noir, peut importait le danger. Il fallait les arrêter.

    Je n’avais pas vraiment le cœur à la recherche, j’étais inquiet. Inquiet pour Jane Johnson. Une demoiselle qui me plaisait beaucoup. Je ne l’avait pas vu depuis ce jour, j’espérais qu’il ne lui était rien arrivé de grave. J’avais appris récemment qu’elle se prostitué, si au départ cela m’avait choqué aujourd’hui je faisais partis de ses « clients ». Je n’étais pas vraiment fier de moi sur ce coup là, mais si elle savait ce que je ressentais pour elle. Je ne pouvais m’empêcher de me demander combien d’hommes avaient déjà couchés avec elle. Combien avaient céder à la tentation ? Combien l’avaient touché, caressé embrassé ??Moi jaloux … juste un peu. Lorsque je voyais Jane c’était toujours en « cachette ». Personne ne savait vraiment ou j’allais et de toute manières je n’avais pas de famille qui me l’aurais demandé, j’étais un homme seul, libre et …amoureux.

    Je marchais dans les rues de Londres pas loin du terrain de joute ou j’avais l’habitude d’aller. L’entraînement était aussi important que le reste mais l’heure n’était pas à l’entraînement, pas depuis l’incendie, si je pouvais me rendre utile en quoi ce soit. Alors que je marchais dans une ruelle j’aperçus Jane. Elle était donc saine et sauve. Mon sourire s’élargit en la voyant. Elle ne m’avait visiblement pas vu. Je l’interpellais me dirigeant vers elle.

    -Jane !
    Je lui souris. J’étais tellement content qu’elle n’ait rien. Si elle savait … Je me demande comment elle le prendrait si jamais je lui avouais ce que je ressentais mais non je m’étais dit que ce n’était pas une bonne idée même si je gardais espoir qu’un jour elle le sache, que je puisse être son seul et unique amant. Egoïste ? Vous le seriez aussi si la femme que vous aimez voyait plusieurs hommes. Tout le monde a besoin d’amour.

    -Je suis heureux de voir que vous n'avez rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité




MessageSujet: Re: Pour une minute de plus ( pv Jane Johnson)    Mer 31 Aoû - 20:52


    L'argent récolté par ses nombreuses conquêtes avaient permis à la jeune femme d'aller faire quelques emplettes. Habituellement, Mary était celle qui s'occupait du repas mais le jeudi étant son jour de congé Jane allait devoir se débrouiller seule. C'est donc dans ces conditions, que la jeune femme avait décidé de flâner dans les rues de londres à la recherche de quelques légumes pour son repas du midi. Étrangement, devoir faire ses courses ne la dérangeait pas. Elle aimait ses sorties, trop rares à son goût, dans les rues animées pleines d'odeurs, de couleurs et de personnes lui changeant les idées de sa chambre où se déroulait l'impardonnable.

    La jeune femme marchait donc d'un pas lent dans les rues, soulevant de sa main droite sa robe beige. Son regard se posait ici et là, jusqu'à un établie de pomme de terre devant lequel elle s'arrêta pour en acheter quelques spécimens. Posant le contenu de son achat dans son panier d'osier, la jeune femme continua son chemin. Sur quelques maisons résidaient encore les traces noires qu'avait laissé l'incendie qui s'était déroulé quelques jours plus tôt. Il s'était déclaré non loin de chez la jeune prostituée mais le feu ne s'était pas étendue jusqu'à chez elle au grand soulagement de Jane.

    "Jane"


    Quelqu'un l'interpellait et la jeune femme se retourna. Lancelot s'approchait d'elle à grand pas, le jeune homme blond affichait un grand sourire que Jane ne pût que lui retourner. Il était l'un de ses clients favoris, lui offrant cadeaux sur cadeaux et étant d'une douceur extrême quand il venait la voir.

    "Je suis heureux de voir que vous n'avez rien."

    Il était vrai que les deux jeunes gens ne s'étaient pas vus depuis l'incendie, apparemment Lancelot s'était inquiété de ne pas l'avoir vue.

    "Vous savez pertinemment mon cher, qu'il faut beaucoup plus que ça pour me faire disparaître et puis, si vous étiez venu me voir vous auriez pu être sûr que j'étais tout à fait en vie."

    La jeune femme sur ses paroles lui adressa un sourire séducteur qui venait appuyé ses propos lourds de sous-entendus.

    "Votre présence m'a manqué, je craignais d'avoir fait quelque chose qui vous ai déplut."

    En effet, la jeune femme n'aimait pas que ses clients reste plus d'une semaine loin de sa chambre car elle qui s'escrimait toujours à tout faire pour leur bon plaisir, elle avait toujours la plus grande peur au monde de perdre l'un d'entre eux.

Revenir en haut Aller en bas


♣ Messages : 267
♣ Livre Sterling : 55
♣ Date d'inscription : 07/08/2011
♣ Age du personnage : 28ans
♣ Profession : Chevalier


♣ Vos lettres de Noblesse
♣ Libre pour RP ?: oui
♣ Relationship:
♣ Inventaire:

MessageSujet: Re: Pour une minute de plus ( pv Jane Johnson)    Mar 6 Sep - 7:57

    Jane avait un sens de l’observation qui m’étonnait toujours autant. J’eus un petit sourire lorsqu’elle me dit qu’il fallait plus que ça pour la faire disparaitre et que si j’étais venu la voir plus tôt J’aurais su qu’elle était en vie. Je voyais ça comme une proposition, peut être que je me trompais. Je savais déjà comment cette rencontre aller se terminer du moins je l’espérais. Je me trouvais pour le coup comme beaucoup d’autres hommes qui ne pense qu’à ça et je fus déçu de mon attitude. Je n’étais pas tous les autres, j’éprouvais quelque chose de plus à son égard qu’une simple envie de faire l’amour avec elle.

    -Eh bien à présent je suis là, êtes-vous libre maintenant ?

    Je lui souris en lui demandant, j’avais très envie qu’elle me réponde oui. Elle me dit qu’elle avait cru avoir fait quelque chose de mal. En réalité j’étais tellement déboussolé de ce qui arrivait que j’avais aussi cru cela, je me trouvais lamentable d’avoir succombé à ses charmes, j’avais préféré m’éloigné quelques jours pour réfléchir à tous cela mais c’était incontestable je l’aimais. Et j’avais été assez occupé cette semaine. Tout été si tangible de nos jours. Protéger le roi était ma principale mission de chevalier, je savais que ce pouvait être dangereux surtout en cas de guerre mais je n’avais jamais eu peur, j’avais la chevalerie dans le sang. Mais je m’éloigne du sujet revenons donc à notre très jolie Jane. Je lui répondis :

    -N’ayez crainte, j’ai juste eu beaucoup de choses à faire cette semaine.

    Inutile de lui dire que j’avais eu besoin de réfléchir. Elle ne devait pas savoir mes sentiments, j’avais décidé que c’était mieux ainsi. J’aurais aimé qu’elle ne fût pas son « travail » j’aurais pu la conquérir comme un gentleman mais face à tous les autres je ne me sentais pas de taille à chambouler sa façon de vivre et à affronter le regard des autres. Se serait sûrement mal vu si on apprenait que je voyais des femmes pour mon « plaisir » enfin c’était surtout une femme et bien sûr c’était très diffèrent pour moi de ce que les gens pouvaient penser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité




MessageSujet: Re: Pour une minute de plus ( pv Jane Johnson)    Jeu 15 Sep - 15:19

« Evidemment je suis toujours libre quand il s’agit de vous mon cher Lancelot. »

La jeune femme lui rendit un franc sourire. Jane maniait toujours aussi bien l’art de la parole, l’art de séduire. C’était ces compliments à peine caché, son aisance à l’oral, et surtout ses capacités sexuelles qui lui avaient values de monter rapidement en grade pour finir par devenir l’une des prostituées les plus en vue de Londres. Elle était fière de cela et elle en jouait. Jane aimait voir les regards des hommes la suivre quand elle passait, les regards jaloux des femmes la dévisager d’un air contrarié et désapprobateur. La jeune prostituée était un ange pour les hommes et un démon pour les femmes. Mais la vérité c’est qu’elle n’était qu’une femme avec des rêves, des objectifs et des moyens assez dérangeant pour y parvenir.

Après que la jeune femme lui eut demandé si elle avait fait quelque chose de mal, Lancelot mit quelques secondes à répondre. Jane connaissait parfaitement l’air qu’il arborait : avait-il finit par avoir honte de venir la voir, de la gâter comme il le faisait, elle, qui n’était qu’une fille de joie ? Si c’était le cas, ça ne serait pas la première fois que ça arriverait. La culpabilité rongeait lentement les hommes mais sans possibilité de revenir en arrière. Beaucoup d’hommes avaient disparus de la vision de Jane, ramené vers le foyer par un mariage imminent, l’attachement à une autre femme, la naissance d’un enfant. Jane voyait ses clients évoluer : se fiancer, se marier, avoir des enfants… tout en sachant pertinemment qu’elle ne pourrait peut-être jamais accéder à tout cela. Après tout qui voudrait d’une femme qui avait été connue de nombreux hommes ?

« N’ayez crainte, j’ai juste eu beaucoup de choses à faire cette semaine. »

Jane sentit que Lancelot lui cachait quelque chose, mais elle ne voulait pas le contrarier et décida d’accepter sa réponse. Après tout, vu les incidents qui étaient arrivés récemment, il était peut-être vrai que le chevalier n’avait pu trouver de temps pour elle.

« Il est vrai qu’un beau chevalier, sauvant au péril de sa vie les victimes de l’incendie de Londres, doit avoir sûrement énormément d’admiratrices et donc peu de temps pour une femme telle que je le suis. »

La jeune femme lui adressa un doux sourire. Mais n’y avait-il pas une pointe de jalousie dans sa phrase ? Jane était possessive avec ses clients et elle appréciait peu de ne plus être leur centre d’attention.
Revenir en haut Aller en bas


♣ Messages : 267
♣ Livre Sterling : 55
♣ Date d'inscription : 07/08/2011
♣ Age du personnage : 28ans
♣ Profession : Chevalier


♣ Vos lettres de Noblesse
♣ Libre pour RP ?: oui
♣ Relationship:
♣ Inventaire:

MessageSujet: Re: Pour une minute de plus ( pv Jane Johnson)    Dim 23 Oct - 18:54

    Toujours libre quand il s’agit de moi. J’en étais flatté. Certains m’auraient dit qu’il ne s’agissait là que d’une tentative de séduction mais pour moi il y avait autre chose que de la séduction. Je me trompais peut être mais aimais me croire le seul à qui elle disait cela. Elle était si attachante lorsqu’elle souriait, lorsqu’elle parlait. Je fus vite fasciné par ses paroles, comme depuis la première fois ou je l’avais rencontré.

    -J’en suis ravi madame. Nous pourrions peut être nous retrouver dans un endroit plus tranquille ?

    Il était clair que ma proposition ne pouvait pas sonner autrement que pour une demande. Cependant je me montrais à mon habitude courtois et doux. Je me souvenais encore de la première fois que j’avais vu Jane, de la première fois que nous avions passée ensemble et aussi des autres. J’avais finis par tomber amour. Amoureux d’une femme que je savais inaccessible. Combien d’Hommes avaient-ils connu le même lit qu’elle ? Combien de fois ? Des questions qui resteraient toujours sans réponse. Seul cette histoire était possible dans mes rêves et encore je ne m’y autorisais pas à y songer, me sentant coupable de faire quelque chose de mal. Pourtant je n’étais ni marié, ni fiancé, qu’avais-je à craindre ? Les représailles du peuple peut être, le déshonneur aussi. La phrase suivante ne me laissa pas indiffèrent. « Un beau chevalier » Cette simple phrase me laissa penser à toute sortes de choses, notamment qu’elle me trouvait à son gout. Si elle me trouvait à son gout pourquoi ne pourrais-je pas lui avouer mes sentiments ? Non il en était hors de question. Nous avions tous les deux des voies différentes. Nos chemins n’étaient pas les mêmes. Le reste de sa phrase me laissa penser qu’elle venait de mettre une pointe de jalousie. « Énormément d’admiratrice et peu de temps pour une femme telle que je suis. »Si elle savait pour moi qu’il n’y avait qu’elle et que les autres ne m’intéressaient pas.

    -Détrompez-vous madame, je ne suis qu’un simple chevalier servant mon roi, rien de plus. J’ignore si j’ai des admiratrices cependant je ne saurais satisfaire leur désirs. Sachez aussi que j’aurais toujours du temps pour vous.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Pour une minute de plus ( pv Jane Johnson)    

Revenir en haut Aller en bas
 

Pour une minute de plus ( pv Jane Johnson)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Helena Jane Johnson
» Petite pensée pour le Japon
» jane&lullaby - on dit "ça va" pour éviter les "pourquoi" ?
» ''Je peux me battre pour mon pays, mais ne me demandez pas de mentir pour lui.'' // Elias Johnson
» Défis Pour Jane Darling
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MAJESTIC ROSE ♚ :: Londres :: Les Rues-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit